La mise à niveau ou l’amélioration de votre système de coupe peut aider à augmenter les bénéfices en réduisant les coûts, en augmentant la productivité ou les deux. Selon vos objectifs, vous pourriez peut-être améliorer votre fonctionnement en appliquant quelques étapes à des mesures simples telles que la formation de l’opérateur ou de petites mises à niveau des logiciels et du matériel. D’autres améliorations peuvent nécessiter des investissements plus importants pour acquérir une nouvelle technologie de coupe ou une machine à couper.

Vous pouvez souvent identifier des zones d’amélioration potentielles en regardant les goulots d’étranglement et les autres coûts masqués qui se produisent en amont et en aval de l’opération de coupe.

Goulots d’étranglement

Où se trouvent les goulots d’étranglement dans votre opération de fabrication ou de production?

  • Si vos stations de coupe manuelle représentent des goulots d’étranglement, il vous sera peut-être possible d’augmenter la production en investissant dans des machines offrant des vitesses de coupe plus importantes ou en ajoutant des capacités de coupe automatique à votre opération.
  • Si vous avez déjà automatisé votre système et que vos tables de coupe sont des goulets d’étranglement, il vous sera peut-être possible d’augmenter la productivité avec des mises à niveau logicielle ou matérielle ou en adoptant un processus plus rapide comme le coupage oxygaz et par exemple le plasma HyDefinition®. Passer d’une programmation de pièces en ligne vers une programmation CNC hors ligne à l’aide de produit comme ProNest® 2017 peut réduire de manière significative votre durée de coupe actuelle et ainsi augmenter votre productivité. Et ne négligez pas l’importance de la formation de l’opérateur ni de la technologie telle que SureCut™ qui intègre l’expertise dans l’opération de coupe.
  • Si vous avez des goulots d’étranglement (ou si vous dépensez tout simplement trop de temps et d’argent) sur des opérations secondaires, l’amélioration de la qualité de coupe peut réduire le besoin de meulage, le chanfreinage secondaire ou d’autres étapes en aval. Il existe de nombreuses méthodes pour améliorer la qualité de coupe, allant d’un investissement modeste dans la formation de l’opérateur et sur le logiciel, le contrôle de la hauteur ou les mises à niveau de la torche et des consommables, jusqu’aux moyens d’investissement dans une nouvelle machine avec un contrôle supérieur du mouvement.

Vous pourriez peut-être également effectuer certaines de ces opérations, telles que le chanfreinage ou le perçage, sur votre table de coupe par l’intermédiaire d’améliorations de logiciels et de matériel, par exemple, en utilisant les technologies True Bevel™ ou TrueHole® d’Hypertherm.

Identifier les frais cachés

L’inefficacité et le gaspillage dans la chaîne des valeurs des processus de coupe offrent également des possibilités d’amélioration. Une source habituelle de gaspillage (et de coûts) comprend les frais liés à la rotation des opérateurs et à leur formation, une faible utilisation du matériel, des pièces de mauvaise qualité qui doivent être jetées, une manipulation trop importante du matériel, les temps d’immobilisation de la machine, un logiciel trop complexe, une inefficacité énergétique, une utilisation non optimisée des consommables et même l’externalisation de tâches qui pourraient être plus économiques si elles étaient effectuées sur site.

Voir au-delà de la machine de coupe

Vous trouverez peut-être des possibilités importantes pour améliorer aussi bien en amont qu’en aval de votre machine de coupe. Par exemple, en investissant dans un logiciel CAO/FAO utilisé pour la programmation de pièces hors ligne, une activité en amont, vous pourriez peut-être augmenter l’utilisation de votre machine de coupe en éliminant les temps d’immobilisation causés par la durée de programmation de la CNC. Ce même investissement peut également améliorer l’utilisation du matériel, entraînant moins de gaspillage, ce dernier entraînant des frais très importants dans la plupart des activités de coupe.

En regardant en aval, il se peut que vous passiez inutilement du temps et dépensiez de l’argent sur des outils mécaniques et de la main-d’œuvre pour la préparation de pièces pour le soudage ou la peinture. L’investissement dans des améliorations de la qualité de coupe peut réduire le besoin d’activités secondaires telles que le meulage ou le chanfreinage, vous permettant d’augmenter la quantité de pièces finies, et pas uniquement le nombre de pièces qui sortent de votre table de coupe ou robot.